Un entrepreneur ne se déplace pas pour moins de 200 m3 ; un volume supérieur facilitera la négociation des prix. Il est essentiel de regrouper les opérations.

Selon les opportunités et l’état des parcelles, il appartient à chaque propriétaire de collecter et transmettre les informations utiles, l’association les mettant en forme pour les rediffuser vers les autres adhérents potentiellement intéressés.

Le  fichier indicatif des travaux à réaliser sur les différentes parcelles des adhérents est encore à compléter. Les informations éventuellement utiles sont : la surface de la parcelle, la densité et l’âge du peuplement, sa qualité, le volume de bois commercialisable dans les différentes catégories, …

Le moyen de communication préféré entre adhérents serait le téléphone, l’e-mail,  sinon le courrier papier en dernière option.

Chaque adhérent est invité à participer et à proposer les améliorations utiles à mieux satisfaire ses propres besoins.

Dans l’objectif de regrouper des travaux, des visites de parcelles de plusieurs adhérents d’un même secteur peuvent être organisées, avec l’assistance d’un technicien du CRPF : contacter l’association.