Les détenteurs de petits espaces boisés leur attribuent plutôt une valeur  patrimoniale, ou de détente et de loisirs.

Les propriétaires de surfaces plus importantes mettent davantage en avant un objectif économique de rentabilité.

L’ASLF-Carnac-sud peut mettre en relation acheteurs et vendeurs pour favoriser les échanges au sein de ses adhérents.

En cas de vente d’une propriété boisée d’une surface inférieure à 4 ha, dans un objectif de réduire le morcellement le code forestier prévoit un droit de préférence aux propriétaires forestiers voisins, ref art. L331-19 à 21 du Code Forestier. Une vente peut être cassée si le propriétaire d’une parcelle voisine n’a pas été informé.

Voir aussi www.foretpriveefrancaise.com/ / Bien gérer sa propriété / Achat et vente de forêt